La bureaucratie, le cancer des organisations !



Le HR Tech a eu lieu récemment à Paris avec in addition de 5 000 contributors dont les équipes Emakina. Parmi les intervenants que l’on aime particulièrement, le consultant Gary Hamel y a pris la parole pour parler de la bureaucratie comme un facteur dangereux.

Gary Hamel quantifie le coût de la bureaucratie. Selon lui, cela peut coûter jusqu’à 3 billions de $ aux États-Unis et jusqu’à nine billions de $ dans les pays de l’OCDE.
Un graphique de Gary Hamel liste les critères bureaucratiques au sein des entreprises.

Les critères énumérés correspondent à beaucoup d’entreprises. Gary Hamel cite aussi des exemples de grosses entreprises qui ont été capables de se défaire de cette bureaucratie et de donner davantage d’autonomie à leurs collaborateurs.
Ne serait-ce pas la clé de la transformation digitale ?

Peu de gens parlent de la transformation des organisations qui accompagne l’arrivée de nouveaux outils. La réussite de la transformation digitale passe pourtant par là.
Se doter des meilleurs outils et des meilleures technologies pour prendre des décisions rapidement ne sert à rien si vous avez 5 niveaux hiérarchiques pour valider ces décisions.

Yves Morieux, consultant du Boston Consulting Group (BCG), est intervenu au HR Tech l’an dernier et il disait qu’en 1955, les organisations avaient four à seven indicateurs pour piloter leur small business. Aujourd’hui, elles en ont entre twenty five et 50 et fifteen à twenty five % de ces indicateurs seraient contradictoires entre eux.

La transformation digitale ne peut pas se passer d’une réforme des organisations sur un program humain. Il faut préparer les hommes à accueillir les nouveaux outils et à changer leur manière de piloter le small business pour accompagner et accélérer la transformation digitale.

Remark cela se passe-t-il dans vos organisations ? Voyez-vous une tendance à la simplification ou bien à la complexification ? Combien y a-t-il de niveaux hiérarchiques pour prendre une décision ?
J’attends vos témoignages dans les commentaires !

❖ QUI SUIS-JE ?

J’ai 38 ans, je m’appelle Manuel Diaz, je suis entrepreneur depuis l’âge de 18 ans.
J’ai créé en 1997 parmi les premières agences world-wide-web en France, à Limoges au cœur de la province.

💥 Depuis devenu Emakina, j’ai développé cette entreprise, de à in addition de 70 tens of millions d’euros, en ayant jamais fait d’école de commerce ou d’études pour me préparer à cela. Emakina est aujourd’hui la première agence indépendante en Europe et nous visons le monde désormais !

👊 Entreprendre ne s’apprend pas. Ça s’encourage, ça se stimule, ça se révèle. Et la route est encombrée de nombreuses difficultés et doutes.

❖ RETROUVEZ LES EPISODES DE NON Halt où je vous amène avec moi dans les coulisses de ma vie d’entrepreneur

▶︎ http://little bit.ly/28ObuB7

❖ RETROUVEZ-MOI SUR

▶︎ Facebook : https://www.fb.com/ManuelDiazOf…
▶︎ SNAPCHAT : manueldiazsnap
▶︎ INSTAGRAM : https://www.instagram.com/manueldiaz
▶︎ TWITTER : https://twitter.com/manueldiaz
▶︎ MEDIUM : https://medium.com/@manueldiaz
▶︎ LINKEDIN : https://fr.linkedin.com/in/manueldiaz

BUREAUCRATIE / ORGANISATION / TRANSFORMATION DIGITALE / TRANSFORMATION DES ORGANISATIONS / DIGITALISATION / DISRUPTION / HR TECH / GARY HAMEL / YVES MORIEUX / SIMPLIFICATION / COMPLEXIFICATION / LEAN Administration / ACQUISITION DE COMPETENCES / NOUVELLES Technologies

source

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *